ÉVÉNEMENTS








Exposition collective 
L’œuvre d’art de la station Mont-Royal en restauration 
Inauguration de la fontaine Embâcle restaurée 
Remise en état et mise en valeur de Embâcle 

L’œuvre d’art de la station Mont-Royal en restauration

32 jointures Verticales, 1966
Si vous transitez par la station Mont Royal, vous avez peut-être remarqué que l’œuvre d’art qui agrémente les murs de briques des quais a récemment disparu. En effet, les 32 jointures verticales de Charles Daudelin font présentement l’objet d’une restauration.
 
Puisqu’on procède à des travaux de canalisation des eaux dans la voûte qui obligent le retrait d’une partie de l’œuvre d’art, nous profitons de l’occasion pour la restaurer.
 
C’est au Centre de conservation du Québec que l’œuvre en fonte d’aluminium texturée sera minutieusement nettoyée. On réparera également les petites fissures, en plus de changer les plaques d’ancrage à l’arrière de chacune des bandes.
 
Une fois la station bien au sec, après les travaux d’installation des goulottes dans la voûte, l’œuvre 32 jointures verticales sera réinstallée, soit à l’automne 2013.
 
Ces travaux sont effectués notamment grâce au financement octroyé par le ministère des Transports du Québec.
 
La station Mont-Royal fut l’une des premières stations du réseau à bénéficier d’une intégration de l’art à l’architecture, dès son ouverture en 1966.
 
On doit également à l’artiste Charles Daudelin les grilles sculpturales en acier inoxydable de la station Langelier.
 
Source: Page info STM du Jour, 13 décembre 2012.
 
 
     
 
Toute reproduction ou utilisation d’une œuvre de Charles Daudelin est assujettie à la Loi sur le droit d’auteur.
Quiconque désire reproduire ou autrement utiliser une œuvre doit en faire la demande à la SODRAC (arts@sodrac.ca), qui gère les droits d’utilisation du catalogue Daudelin.